ArtWork

Plusieurs rares publicités passées sur les chaînes françaises en 1991 montre un David Vincent dépité de ne pas avoir eu de camescope Hitachi lors de sa première rencontre. Il aurait en effet pu apporter une preuve absolue de leur existence. La voix française est celle de Dominique Paturel qui assurait le doublage des épisodes.

    La soucoupe        David Vincent            Humour               Parodies                 Pubs

Les pubs Hitachi

Voici deux de ces publicités. La première en noir en blanc, la seconde en couleurs.
Dans ces publicités, la fin est un peu un non-sens. On y voit en effet une main d'envahisseur déposer un camescope, ce qui laisse entendre qu'ils ont envie d'être filmés alors que la logique aurait voulu l'inverse : la main vient retirer l'objet afin d'éliminer toute trace.

La vidéo suivante est disponible sur le site de l'INA ainsi qu'un extrait d'une autre publicité avec un final différent mettant l'accent sur les possibilités du zoom.
Liens PUB1 et PUB2.


Ci-dessous, extraits du document ORIGINES ET MODES D'UTILISATION DES CÉLÉBRITÉS PAR LA PUBLICITÉ, Thèse de Sciences de Gestion - Spécialisation Marketing présentée et soutenue publiquement le 29 Janvier 1993 par Jean-Marc LEHU. Page 65 et 427 du tome 1/2.

Lisez aussi l'article paru dans Télé 7 Jours du 25 au 31 mai 1991, rubrique Télé Plus, écrit par Isabelle CARON, intitulé Les Envahisseurs chez Hitachi. Vous y trouverez des détails sur les prises de vue et l'interview de Roy Thinnes. Cliquez ce lien.


La seule chose que Monsieur David Vincent reproche aux caméscopes Hitachi, c'est de ne pas avoir existé en 1967.